dimanche 3 mai 2009

Bob The Dog - Pollen


"J’avance entre les fleurs des marronniers,
Je ne redoute pas même ce vent de pollen
Qui rend allergiques les classes d’écoliers
Quand les poils du printemps se promènent."



'I am among the flowers of chestnut;
I do not fear even this pollen wind:
It makes allergic classes of schoolchildren
When the hair spring walk.'

1 commentaires:

CJM - Christine Jurion-Meunier a dit…

Hello Bob The Dog,
Même les anciens écoliers, un peu plus penchés, un peu moins sautillants sont piqués par des pollens insolents et persistants...
Rassurée que ton flair n'en soit point altéré et qu'ainsi par bribes tu continues à nous faire part de tes pensées, tels de petits cartons d'invitation...