mardi 30 septembre 2008

L’air de la môme


Un grand merci à l'irremplaçable Edith Piaf ...


L’air de la môme

C’est la rue qui la suit
Depuis qu’elle vit dedans,
Le pavé la poursuit,
Les regards des gens.

Poésie de la crasse,
Beauté des bas quartiers
Où l’amour est dégueulasse
Pour les non initiés.

Soupe au jus de chaussettes,
Bas résille, talon cassé,
Pousser la chansonnette
Calme les cœurs harassés.

Endurer la nuit noire
Dans la pâleur du jour,
Mettre à nu ses espoirs
Pour les garder toujours.

Conte du chat de gouttière
Et de la fée oiseau,
L’un nargue par les airs,
Le second fait le beau.

Le ciel est beau ailleurs,
L’ici colle aux trottoirs,
Là-bas on marche sur des fleurs,
Ici, la vie c’est provisoire.

On tricote sur une plage,
On se met au diapason,
Du la au surmenage,
On connaît la chanson…

Celle de la môme Ménilmuche
Qui refuse la nostalgie,
La frêle ânesse, la coqueluche
Des amoureux fous de Paris.

Iso Bastier - 20 10 07

Rencontre avec un chat noir - Black cats

Trève de superstition, croiser un chat noir ne porte pas malheur...
La preuve :


Do not be superstitious... The black cats are not ill omen...
The proof :

"Ying & Yang Cat" - Iso Bastier - 2006



"Chat à la corde" - Iso Bastier - 2006


"Panthère noire sur le sable" - Iso Bastier - 2004


"Chat noir dans l'herbe" - Iso Bastier - 2006


"Griffes dehors" - Iso Bastier - 2006


"Sieste siamoise" - Iso Bastier - 2006


"Exploration du jardin" - Iso Bastier - 2006


"Chat noir dans la jungle" - Iso Bastier - 2006

jeudi 25 septembre 2008

Le conte organique - The organic Tale

Iso vous invite à rencontrer les facétieux personnages
de son "Conte organique"...
Vous les retrouverez régulièrement dans leur monde à la frontière entre l'onirique et la réalité...


Iso invites you to discover the facetious characters of her Organic Tale...
You will find them regulary in their world at the border between the oneiric and the reality...



"Dualitya" - Huile - [55 X 45] - 15 02 00 - ISO Bastier


"L'arbre à chouette"- Huile - [46 X 33] - 26 02 98 - ISO Bastier


"Le grand cirque de Moscou" - Huile - [55 X 46] - 8 06 98 - ISO Bastier


"Les médisants" - Huile - [55 X 38] - 2 01 99 - ISO Bastier


"Résurgence" - Huile - [55 X 38] - 8 01 98 - ISO Bastier

Les dinosaures...

"Le petit peuple" - Huile - [55 X 38] - 16 10 98 - Iso Bastier



Les dinosaures

Une guirlande de fleurs,
Des pétales multicolores,
Vaincre la peur par la couleur,
Les promesses sont à éclore.

Un vieil arbre ami et témoin
S’effeuille dans un vent de verdeur,
Son regard porte toujours au loin,
L’horizon ignore la fadeur.

L’herbe grouille et sa peau velue
Se couche plutôt que de plier
Sous le poids de ce qui évolue
Sur elle sans s’en soucier.

Un troupeau de nuages blancs
S’attroupe dans un coin du ciel,
Il gambade en le contrastant,
Saute des haies d’hirondelles.

Un corbeau observe passer le temps
Depuis les hauteurs d’un frêne,
Son œil rond voit en s’agitant
Le monde d’une manière homogène.

La mélodie n’est pas faite que d’air,
Elle coule, berceuse cristalline
Comme la voix d’une rivière,
Traîne luisante de la colline.

Il arrive que jaillissent un cerf
De bois majestueux couronné,
Des familles de ragots, des mammifères
Etranges tapis dans les fourrés.

La vie s’active pour le soleil,
Elle répond à la chaleur
Que pas même le sommeil
N’engage à la tiédeur.

La campagne s’époumone
De l’asphyxie des métropoles
Que personne ne sermonne
Parce qu’elles font l’obole.

Les saisons se consument,
La planète lutte, se bat
Contre ceux qu’elle exhume
Peu après leur premier pas.

L’argent remplace la sagesse,
La technologie pallie à la générosité,
L’homme s’égare et se presse
De ne plus rien mémoriser.

Il se méfie de la nature
Comme il se craint lui-même.
De ses pensées contre nature
Naissent bien trop d’extrêmes.

Son rêve vire au cauchemar,
Vallées de bitume, allées en béton,
Des habitats tels des placards,
La pointe de la civilisation…

Rien ne change, tout évolue
Influe sur l’humanité,
Les dinosaures n’ont pas survécu
Jusqu’où pourrons-nous aller ?



Iso Bastier 5 10 07

dimanche 21 septembre 2008

L'eau en bouteille : Source de Vie - Bottle water anthem

Iso points out the importance of the bottle water :
Colorless and refreshing safe drink...
Please use water with parsimony...
Do not pollute it...
Remember the consumption of water is vital for all the creatures !!!



"Bouteille en plastique" - Iso Bastier


"Oeil de plastique" - Iso Bastier

"La mariée" - Iso Bastier

"Clin d'Oeil" - Iso Bastier


"Bulles en bouteille" - Iso Bastier


"Dans les égouts" - Iso Bastier


"L'étoile de Bouteille" - ISO Bastier


"L'escargot vague" - Iso Bastier


"La couche d'Ozone" - Iso Bastier



"La vague en bouteille" - Iso Bastier


"Cul de bouteille" - Iso Bastier


"Exploration du fond" - Iso Bastier


"Dans leur bulle" - Iso Bastier


La boîte aux secrets d'amour - The limps with the secrecies of love

Parce que la magie de l'amour doit être conservée en un lieu sûr,
à l'abri des doutes et des angoisses du quotidien...
Parce qu'aimer est un acte généreux et superbe...
Iso a confectionné un écrin où préserver quelques uns de ses secrets :
"La boîte aux secrets d'amour" :


Because magic of love must be preserved in a safe place shelter of doubts an anguishes of every day life... Because love is a generous and great act...
Iso made a box to put all your thoughts in love :
"The limps with the secrecies of love" :




(Détail de la fabrication du couvercle) (detail of the manufacture of the lid)





samedi 20 septembre 2008

L’amour n’est pas une partie de plaisir



L’amour n’est pas une partie de plaisir

L’amour n’est pas une partie de plaisir
C’est une manière de faire le jour
Sur les teneurs des terreurs du désir
Qui ne riment pas avec… toujours

L’amour n’est pas une partie de plaisir
Il est impossible d’en faire le tour
On ne peut jamais vraiment le saisir
Cependant qu’il rôde aux alentours

L’amour n’est pas une partie de plaisir
Pourtant je t’aime aux carrefours
Et tu m’embrasses pour me le dire
Nous empruntons même des détours

L’amour n’est pas une partie de plaisir
Malgré les comptes on s’y complaît
Je compte sur toi pour m’avertir
En cas de peine à venir, s’il te plaît

L’amour n’est pas une partie de plaisir
Il naît de l’esprit plus que du corps
Même si cela te fait plutôt sourire
D’entrer et de sortir de mon décor

L’amour n’est pas une partie de plaisir
Mon amour d’ailleurs me dépasse
Pour que d’autres puissent s’en servir
Moi qui flâne comme l’aube passe

L’amour n’est pas une partie de plaisir
Mais j’aime me connecter aux comètes
Il y a tant d’espace offert à remplir
Au-delà de nos sensuels têtes à têtes



Iso Bastier 26 08 08

Iso expose sa série MontaPixel à l'Office du tourisme de Sens - MontaPixel Serie

Une exposition photo un peu curieuse...
Iso présente sa série MontaPixel : des puzzles réunissant les photos de sa série Pixel afin d'approfondir sa vision abstraite de la réalité.
Chaque pixel est un petit carré composant l'image.
Chaque photo est un petit carré composant un tableau.
L'infiniment petit répond à l'infiniment grand...

Merci à toute l'équipe de l'Office du tourisme de Sens et particulièrement à Martine et Mickael...


A curious photo exposure...
Iso presents to you her MontaPixel serie :
Puzzles joining together the photographs of the Pixel serie of Iso to go deeper in her abstract vision of reality.
Each pixel is a small point composing the picture...
Each photo is a small point composing a painting...
Infinitely small answers to infinite...



"Le tryptique de la passion" annonce la couleur en vitrine : Iso est dans les parages !



Bob est toujours présent lors des installations...





Iso se promène dans le monde de MontaPixel...

mardi 16 septembre 2008

La récup' c'est Chouette - The Maracasse Owl

Les plus jeunes de nos musiciens en herbe vous prouveront certainement que s'amuser en secouant un "objet-qui-fait-du-bruit" éveille les sens (hochets...)... Iso a créé (à partir d'avants de chaussures) pour tous ceux qui n'ont pas perdu leurs âmes d'enfants :
"La chouette maracasse"
dont les yeux sont phosphorescents car, rappelons-le, la chouette est un oiseau nocturne !


The children will not say the opposite : to play by shaking an objet which make noise is amusing... For those which did not lose their youth spirits Iso made "the Maracasse Owl"
with phosphorescent eyes because owl is a night bird !






lundi 15 septembre 2008

Cyborg Avenue



Cyborg Avenue



Je propose qu’on progresse
L’oisiveté ça m’oppresse
Ce n’est pas que je te presse
Mais regarde : le jour régresse

Il fera bientôt nuit noire
Avancer n’est pas accessoire
Nous n’irons pas de mémoire
Vers de nouveaux territoires

Reprends un peu de courage
On ne fait rien sans la rage
D’aller combattre les orages
Qui attaquent nos paysages

L’histoire vaut la comptine
Quand machin fait à sa copine
Un enfant à demi machine
Pour que le futur domine

Il est temps que je confesse
La réalité de mes faiblesses
Tout va à une telle vitesse
L’homme bio, qui était-ce ?

J’ai pénétré l’aube virtuelle
Esseulé dans la citadelle
Entre l’art et l’artificiel
Entre la Terre et ce ciel

J’ai failli tout anéantir
Mais le Hasard sait prévenir
Il n’a pas besoin de mentir
Il ne sonne pas pour venir

Je propose qu’on progresse,
L’évolution n’a de cesse
Qu’on peaufine notre adresse
Avant que la lune ne s’affaisse

Avant que le soleil s’efface
Je pense qu’il faut faire face
Difficile de profiler la préface
Il y a toujours des volte-face

Voltigeurs de l’inconnu
Nous serons passés et venus
Il aura fallu l’homme nu
Pour construire Cyborg Avenue




Iso Bastier - 26 08 08






dimanche 14 septembre 2008

Le monde du Pixel - Pixel Serie

Dans la série : PixelIso a décomposé des images empruntées au film "Scarface" jusqu'à pouvoir vous faire pénétrer l'univers des pixels (ces petits points qui composent l'image) et ainsi vous montrer :
L'abstrait qui se cache derrière la réalité...
L'infinité des détails...

For her Pixel serie Iso broke up images borrowed from the film "Scarface". She takes you along in the Pixel universe (a pixel is a little point composing the photograph). Iso shows you the abstracted hiding behind the reality, the infinity of details...


Iso dans Pixel


"L'usine" - ISO Bastier


"Après la pluie" - ISO Bastier


"Château" - ISO Bastier

"Vu des tours" - ISO Bastier

"Vu de loin" - ISO Bastier
"La foule" - ISO Bastier

"Butte rouge" - ISO Bastier


"Un beau jour" - ISO Bastier



"Courant d'air dans le rideau" - ISO Bastier

"Ciel rouge" - ISO Bastier
"Ville verte" - ISO Bastier


"Cité par beau temps" - ISO Bastier