vendredi 13 février 2009

La Tour Saint-Jacques

La Tour Saint-Jacques est, depuis cinq siècles, un élément prédominant du paysage de la rive droite de la Seine, point de départ du pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle.
Avant d’être une « tour » singulière, ce fut le clocher de l’église Saint-Jacques-de-la-Boucherie, église qui, vendue comme bien national pendant la Révolution, fut alors dépecée comme carrière de pierre. En 1836, la Ville de Paris fit l’acquisition du clocher subsistant, isolé et abandonné, qui devint, au XIXe siècle, la « Tour » Saint-Jacques, ornement d’un des premiers jardins publics parisiens.


Since five centuries the Saint-Jacques Tower has been a predominant element of the landscape of the right bank of the Seine, starting point of pilgrimage to St Jacques de Compostela.
Before being a unique tower, it was the church Saint-Jacques-de-la-Boucherie sold as national property during the Revolution; the church was then cut as stone quarry.
In 1836, the City of Paris acquired the remaining tower, isolated and abandoned, who became, in the nineteenth century, the Tour Saint-Jacques, an ornament of the first public gardens in Paris.

























3 commentaires:

db a dit…

Décidément on apprend beaucoup de détails sur Paris en visitant ton blog !

Oladapo Ogundipe a dit…

Salut mon ami. Tres bien.
Amor

CJM - Christine Jurion-Meunier a dit…

La Tour Saint-Jacques enfin nue !